Histoire

Préhistoire et Antiquité

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la mastication est aussi ancienne que l'Humanité. En effet, sur certain squelette d'homme préhistorique, on observe la présence de résine séchée sur la mâchoire, preuve que l'Homme utilisait déjà "des ancêtres" du chewing-gum.
Depuis 4000 av. J.-C., les Grecs mâchaient de la sève de pistachier ; les Mayas vivant au Mexique, et plus précisemment dans le Yucatan, mastiquaient de la sève de sapotillier mille ans avant les Grecs. Les Egyptiens quant à eux se contentaient de résine de lentisque, les asiatiques de bétel, une plante grimpante ; dans les Andes, les Amérindiens utilisaient alors des noix de kolatier tandis qu'en Europe la sève de conifères satisfaisait nos ancêtres.



Feuilles de Bétel

Noix de kolatier, le "chewing-gum" des Andes

Arbre de sapotillier dont la sève jouait le rôle de gomme à mâcher chez les Mayas

Le chewing-gum tel que nous le connaissons aujourd'hui est une invention états-unienne comme beaucoup pourrait s'en douter. Bien que popularisée en Europe par les soldats américains durant la seconde guerre mondiale, l'invention daterait de 1869. Le général mexiquain Antonio López de Santa Anna, fuyant la révolution dans son pays débarque à New York et charge Thomas Adams de négocier la chicle ramener par le général López. Celle-ci s'avère impropre à être utilisée comme pneu, Thomas Adams récupère alors la marchandise. Il décide par la suite de la commercialiser en pharmacie en concurrence avec la paraffine. D'autres personnes essayèrent de travailler la chicle mexicaine. Ce fut le cas de William Semple, alors dentiste, qui déposa le premier brevet d'invention du chewing-gum. Aujourd'hui le chewing-gum est un des produits les plus vendus au monde, il possède par ailleurs des vertus relaxatives ou permet de lutter contre le stress. Mais, le chewing-gum ne possède pas que des avantages : en effet, il est l'ennemi des trottoirs ou des chaussures neuves faute de son élasticité ! C'est pour cette raison, par exemple, que le gouvernement de Singapour a décidé de bannir définitivement le chewing-gum de son territoire. 

Thomas Adams, inventeur du chewing-gum

Panneau de Singapour interdisant le chewin-gum dans les rues

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site